Quand Emmaüs est mon meilleur ami / Les bonnes adresses pour chiner dans l’Oise

accumulation sièges

Je dois vous en parler depuis mille ans au moins : mes bonnes adresses pour chiner ! Non, pas pour découvrir la culture chinoise, mais bien pour s’amouracher définitivement du rétro, du vintage, des vieilleries, des fripes, des trucs déglingués qui ne serviront plus mais qui seront top moumoute en guise de déco. C’est un poil bobo, un poil hipster même (et en cela, c’est terrible) : faire le tour des Emmaüs, des recycleries et autres friperies, lieux parfaitement dénigrés il y a encore quelques années est pourtant aujourd’hui, hyper tendance. Suivez moi, je vous emmène découvrir les Emmaüs de l’Oise, pour commencer !

Emmaus, on connait tous. On voit parfois passer dans les rue la petite camionnette marquée du sceau de cette vénérable association, fondée il y a 66 ans par l’abbé Pierre. Une bien belle idée.

A la fin des années 1940, l’Abbé Pierre a  organisé une vie communautaire dans une maison achetée à Neuilly-Plaisance, autour de l’activité de chiffonnier, qui reste toujours centrale chez Emmaüs. Les compagnons recueillent les dons de textile (qui sont triés en interne), mais aussi de l’électro ménager et du mobilier de seconde main. En achetant chez Emmaüs, on participe au retour à l’emploi de personnes qui en ont vraiment besoin, et, on évite d’acheter à foison dans les boutiques actuelles. Exit donc la surconsommation. Bref, c’est bon pour la planète, c’est bon pour les gens et c’est bon pour le compte en banque, puisque les prix défient toute concurrence. Le combo gagnant.

emmaus creil

Friperie Emmaüs de Creil

Il existe plusieurs structures Emmaüs dans l’Oise : à Beauvais, à Creil et à Erquery, près de Clermont. Je suis allée au premier il y a deux ans maintenant, j’y vais rarement mais toujours pour trouver des choses chouettes comme une collection de petits poney made in 1980’s ou bien un vélo pliable d’une marque française des années 1970.Retapé par mon grand-père super-cycliste,  ce joli deux-roues, qui m’a couté une pièce de 2€, profite aujourd’hui d’une retraite bien méritée dans mon appartement (oui j’ai peur de le sortir, il est trop mignon).

La friperie Emmaüs de Creil est presque entièrement dédiée aux vêtements. Hormis quelques petits  meubles, les 150 m² sont dédiés au textile en tous genres : draps, dentelles, robes vintage (ou non), vestes des années 1980, sac en cuir ou en tissu, etc. Il y en a pour tous les gouts, toutes les époques,. On y trouve même quelques vêtements neufs, encore étiquetés. Les belles pièces vintage peuvent être dégotées si l’on vient souvent (et si on a l’œil !). Seul bémol et de taille selon moi : aucun prix n’est affiché. Les bénévoles vous diront que c’est par manque de temps, mais j’ai parfois eu la désagréable impression que c’était pour mieux vendre à la tête (ou au look) du client… A noter également : des prix un peu plus hauts que dans les autres Emmaüs ou recycleries (bon, rien de comparable avec les structures parisiennes évidemment).

erquery

Joyeux bazar dans la cour, à Erquery.

L’une de mes adresses favorites reste le grand Emmaüs situé à Erquery, près de Clermont. Le Pavillon Vian, dans lequel sont installés les compagnons et le site de vente vaut le déplacement à lui seul. En son sein, vous pourrez chiner des livres, des meubles, dégoter des vieux vinyles de Céline Dion ou de Kiss avec leurs étoiles peinturlurées sur la truffe, des assiettes par centaines, des vieilles cocottes Le Creuset, des bijoux en plastoque qui côtoient les montres anciennes, etc, etc, etc.

J’aime beaucoup m’y perdre et dénicher ce dont je n’ai absolument pas besoin, mais qui me fera voyager dans le temps. Là bas, je me suis prise de passion pour les vieilles assiettes anglaises, les caisses de transport pour bateau des années 1960, et les escarpins des années 1980, ma grande folie (entre autres, soyons réalistes).

erquery3

La paire de droite a trouvé refuge chez moi. Les deux autres vous attendent à Erquery 😉

Alors que la période des brocantes se termine, si vous souhaitez continuer assouvir vos envies de chasses aux trésors, n’hésitez pas à passer la porte de ces trois adresses :

Emmaüs Beauvais – 22 rue Emmaüs

Emmaüs Erquery – 1 rue Louis Pasteur

Emmaüs Creil – 10 Ter rue Ribot

Et si les ventes Emmaüs à Paris vous intéressent, il y a de nombreuses pages à suivre sur Facebook. Pour ma part, j’apprécie celle-ci en particulier, afin de suivre leurs événements, comme les « ventes au kilo » ou les « ventes rétro ».

Bon weekend à tous !

Publicités

8 réflexions sur “Quand Emmaüs est mon meilleur ami / Les bonnes adresses pour chiner dans l’Oise

  1. Mélanie dit :

    Je suis une grande fan d’Emmaüs et je te conseille d’aller à celui de Bernes sur Oise qui est le plus grand des environs.
    Je ne connais pas la friperie de Creil, il faudra que j’aille y faire un tour, merci pour le bon plan 😉

    J'aime

  2. mzellekloe dit :

    Le Emmaus à Erquery est vraiment top ! J’ai l’habitude d’y aller tous les 2-3 mois et je déniche toujours plein de choses là bas, du neuf parfois mais aussi du moins neuf.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s