Adieu lunettes – Partie 1

autumn moments

Se séparer de ses binocles, c’est une grande décision, surtout quand elle font partie de votre vie depuis deux décennies. Mes amis n’imaginaient pas mon visage sans, mais moi je parvenais très bien à imaginer l’absence de taches de gras de nez sur les verres, causées par les bisous du chéri, la buée en hiver, les glissades des montures en été… 

Il me fallait simplement le courage et un peu d’économies, car cette affaire n’est pas gratuite. Pour sauter le pas de la chirurgie réfractive (ou opération de la myopie), j’ai pris rendez-vous à l’hôpital militaire Percy, à Clamart. Un hôpital militaire opère également les civils? Et bien oui, et je ne le savais pas. Sur place, entre les gendarmes et les officiers de l’armée, on se sent plutôt bien entouré(e), cela va sans dire.

Lire la suite

Publicités